Personnes âgées : choisir le bon prestataire de téléassistance à domicile

Pour permettre aux personnes âgées maintenues à domicile d’appeler de l’aide en cas de soucis, la meilleure solution demeure la téléassistance. Pour la mettre en place, le recours aux services d’un prestataire dédié est nécessaire. C’est auprès du professionnel qu’est acheté l’équipement permettant d’entrer en contact avec un téléopérateur. Pour bien choisir votre prestataire, prenez le temps de vérifier quelques critères essentiels.

 Agréments du prestataire : premier critère de choix

Avant de fixer votre choix sur un prestataire téléassistance des personnes âgées en particulier, assurez-vous qu’il dispose bien d’un agrément qualité. Preuve du sérieux de l’organisme, l’agrément est fourni par l’Agence nationale des services à la personne. Souscrire un service de téléassistance auprès d’un prestataire agréé « société de services à la personne » permet par ailleurs au senior de jouir d’un crédit d’impôt sur le revenu de l’ordre de 50 % sur les sommes payées pour le service. L’agrément Allocation personnalisée d’autonomie à domicile d’un prestataire est un autre élément important à vérifier. Connue sous le sigle APA, cette allocation est versée aux seniors âgés de plus de 60 ans, en perte d’autonomie. Si la personne âgée en est bénéficiaire, une partie de la somme obtenue grâce à l’APA peut directement être adressée à la société de téléassistance.

 Absence d’engagement de durée dans le contrat : un élément essentiel

Privilégiez toujours les prestataires qui ne vous imposent aucune durée minimale d’engagement. Pendant l’entretien, vérifiez également s’il est possible de résilier le contrat à tout moment et sans frais. Demandez également quels services sont inclus dans le tarif mensuel. Certaines entreprises facturent l’installation des dispositifs au domicile et demandent des cautions pour le matériel. Tâchez par ailleurs d’opter pour un prestataire proposant une suspension de contrat dans certaines situations telles qu’une hospitalisation de la personne âgée. Le dispositif de téléassistance est en effet d’aucune utilité à l’hôpital. Si la suspension du contrat est prévue, portez une attention particulière au montant des frais nécessaires à la remise en service du dispositif.

Choix varié de dispositif de téléassistance : autre critère à ne pas négliger

Une fois tous ces éléments vérifiés, prenez enfin connaissance du catalogue de dispositif proposé par le prestataire. Il doit en effet pouvoir répondre aux besoins spécifiques de la personne âgée dont l’état de santé peut évoluer au fil du temps. Quels que soient les changements constatés, le prestataire doit pouvoir moduler ses services de téléassistance aux attentes des proches du senior. Le dispositif choisi doit pouvoir être associé, si besoin est, avec d’autres accessoires comme un détecteur de chute et un détecteur de fumée connecté entre autres. Vérifiez en outre que l’équipement téléphonique du domicile de la personne âgée est bien compatible avec la solution de téléassistance que vous envisagez d’installer.

Un prestataire de téléassistance sérieux doit procéder à une vérification régulière du dispositif installé. Vérifiez quels en sont les coûts afin d’éviter les mauvaises surprises à l’arrivée de la facture. Avant de le signer, prenez le temps de lire le contrat proposé afin de prendre connaissance de toutes les informations essentielles sur le service.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *