Quels médicaments sont autorisés pendant ma grossesse ?

Lorsque l’on est enceinte, il faut faire beaucoup plus attention à ce que l’on mange, mais également à ce que l’on prend en termes de médicaments et de traitements médicaux. Il peut parfois être compliqué de s’y retrouver parmi les médicaments interdits, autorisés, déconseillés, etc. Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Voici quelques astuces pour vous aider à trouver les médicaments autorisés pendant votre grossesse.

Les médicaments autorisés

Selon le mal dont vous souffrez, vous allez devoir aller chez le médecin ou non. Il est toujours préférable, au moins, de se rendre dans une pharmacie avant de prendre n’importe quel médicament, notamment si vous êtes enceinte. En effet, la prise de médicaments présente de réels risques. Vous pourriez faire une fausse couche ou bien le médicament pourrait avoir des répercussions sur la santé de votre enfant et ce tout au long de sa vie. Vous devez donc être très précautionneuse et prudente si vous souhaitez prendre un médicament pendant votre grossesse.

Les pharmaciens et les médecins reçoivent des consignes très strictes concernant la délivrance des médicaments à des femmes enceintes. Dans un premier temps, il faut savoir que chaque médicament possède une indication par rapport aux femmes enceintes qui peut vous donner une première indication sur l’autorisation ou non de le prendre. Les médecins et pharmaciens disposent également d’un guide qui répertorie les différents niveaux de toxicité en fonction des étapes d’une grossesse :

  • après la nidation.
  • au stade embryonnaire.
  • après le 3e mois de grossesse.

De plus, les médicaments possèdent un code couleur qui permet de définir les traitements envisagés, autorisés, à éviter, déconseillés ou interdits. Certains médicaments sont même inutiles pendant la grossesse, comme les vitamines ou les antalgiques. N’hésitez pas à demander conseil à votre pharmacien ou votre médecin avant de prendre n’importe quel traitement.

Miser sur la bonne hygiène de vie

Il est toujours préférable d’avoir une bonne hygiène de vie, plutôt que d’avoir recours aux médicaments. Ce conseil est d’autant plus vrai si vous êtes enceinte. Il existe quelques alternatives non médicamenteuses qui vous permettent de vous soigner si vous en avez besoin. Par exemple, certaines choses sont importantes, comme l’arrêt du tabac ou encore la non-consommation de produits alcoolisés. Vous pouvez également pratiquer une activité physique douce et régulière afin de vous maintenir en forme et en bonne santé.

Une alimentation diversifiée et équilibrée peut vous aider à avoir une bonne hygiène de vie. Il faut également bien dormir si vous souhaitez être en forme et éviter d’attraper certaines maladies ou bien de souffrir de certains maux. Plus l’hygiène de vie sera adoptée tôt, moins la femme enceinte pourrait avoir besoin de médicaments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *