La cuisine bio pour les débutants

nourriture bio

La cuisine et les aliments bio font désormais partie intégrante de l’industrie alimentaire. De plus en plus répandue dans les habitudes alimentaires des français, la cuisine biologique reflète une certaine conscience collective du respect de l’environnement et de ses ressources naturelles. Derrière les grands traits du concept bio, il existe une organisation complexe veillant au respect de règles précises sur la composition et l’origine des aliments. Pour manger bio tout en connaissant ce qui se cache derrière cette appellation, vous êtes au bon endroit !

Que signifie exactement manger “bio” ?

Les produits “bio” ou plutôt, biologiques sont des aliments qui n’ont pas subi de traitements chimiques. Pour les fruits et les légumes, cela peut concerner les engrais et les pesticides, et dans les cas des viandes, il s’agit des traitements antibiotiques et des hormones de croissance administrés aux animaux d’élevage. Opter pour le bio, c’est choisir des produits qui n’ont pas subi ce genre d’altérations, et qui le montrent au travers d’une certification obtenue par organisme privé ou public. Cette certification doit être visible sur tous les produits biologiques, c’est tout l’intérêt du label.

Labels biologiques

Le bio, c’est d’abord l’histoire d’un label rassemblant des produits issus de l’agriculture biologique. Il s’agit du label AB (agriculture biologique), que l’on a reconnu en 1980. Il lutte contre l’agriculture intensive en définissant un certain nombre de règles, comme l’interdiction des produits chimiques de synthèse. Un produit est alors considéré comme biologique lorsqu’il est issu d’une agriculture raisonnée, se penchant vers les engrais naturels. Répondant aujourd’hui à des normes européennes, ce label est l’un des plus connus au sein du marché biologique, même si il autorise pour les produits transformés, 5% de composants non-biologiques.

Vous trouverez également un certain nombre de labels certifiés biologiques, mais portant tous des regards uniques sur l’agriculture et l’alimentation. Ces différents labels possèdent leurs propres chartes, plus ou moins restrictives concernant l’origine et le composition des aliments. De plus, certains labels prônent le commerce équitable, les intérêts humanitaires, ou encore les productions locales. Le label Bio Cohérence met d’ailleurs en valeur un certain nombre de causes telles que le bien être animal et la production 100% française.

Un placard 100% bio

Maintenant que vous avez lié vos affinités avec le bio et ses labels, il est temps de passer à la pratique et de remplir vos placards afin de cuisiner bio de A à Z ! Mangez bio n’est pas synonyme de privation mais d’enrichissement, alors profitez-en pour faire des découvertes…

Où acheter des produits bio ?

Pour vos achats, vous pouvez aussi bien vous rendre au supermarché que vous fréquentez habituellement, ou bien, visiter des boutiques spécialisées. Il est bien de vouloir faire des économies, mais cependant, faites également des choix éthiques et écologiques ! Nous vous conseillons par exemple de payer un peu plus cher pour des lentilles produites localement, que pour des lentilles bio, mais importées de l’étranger. Si vous faites vos courses dans un super marché, vous serez plus susceptible d’être confronté à ce dilemme.

Les produits phares

Les graines et les épices sont la base de la cuisine bio, elles permettront de garnir et d’ajouter beaucoup de saveur à tous vos plats. Certaines graines possèdent beaucoup de vertus, c’est le cas des graines de lin et des graines de courge. Du côté des épices, faîtes vous plaisir en intégrant de nouvelles saveurs à vos plats.

Pour le petit-déjeuner, nous vous conseillons de consommer des flocons. C’est pourquoi il est toujours idéal d’en avoir dans son placard. Les flocons de quinoa, d’avoine ou encore de sarrasin seront particulièrement adaptés pour vos petits déjeuners.

Du côté des fruits et légumes frais, il est toujours bon de favoriser les circuits courts, en plus du label bio ! Achetez donc des fruits et légumes de saison pour répondre à ces deux critères.

Les légumineuses sont également idéales car elles sont très riches en protéines, en plus de pouvoir diversifier vos plats au quotidien. Les lentilles sont des incontournables, mais pour varier les plaisirs, partez à la découverte de nouveaux aliments, à la fois sains et savoureux. Vous pouvez par exemple tester les haricots azuki, qui changeront des haricots rouges classiques. D’origine japonaise, ils possèdent des vertus digestives incontestables.

Ayez également un bon nombre de céréales en stock pour varier vos plats tout en apportant à votre corps tout ce dont il a besoin. Ainsi, le riz complet, le quinoa et le sarrasin pourront constituer les bases de repas complets et équilibrés.

Pour finir sur une note sucrée et gourmande, faîtes le plein d’oléagineux qui sont savoureux, sains et pratiques à transporter. Les amandes, les pistaches et les noix de cajou sont à consommer sans modération !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *