Comment lutter contre un sommeil fragmenté ?

sommeil fragmenté lit réveil

Généralement causés par les mauvaises alimentations, l’environnement, le stress et les mauvaises postures, les sommeils fragmentés sont de plus en plus fréquents. Ils sont à l’origine de plusieurs troubles et doivent être nécessairement évités. À cet effet, voici ce qu’il faut pour lutter contre un sommeil fragmenté.

Bien choisir sa literie

Quand il s’agit du sommeil, la literie est le facteur clé à prendre en compte. Que ce soit pour obtenir un sommeil paradoxal ou réparateur, il est important d’opter pour une literie de qualité. En effet, si votre literie, généralement composée d’une couette, d’un sommier, d’un matelas, d’un oreiller et de couvertures, n’est pas adaptée à votre morphologie, cela agira sur votre sommeil.

De ce fait, vous devez prendre en compte votre morphologie, votre position de sommeil et vos problèmes de santé avant de choisir une literie. Vous pouvez par exemple opter pour un oreiller plat en mousse à mémoire si vous vous couchez sur le ventre. Dans le cas contraire, adoptez un oreiller volumineux. De même, choisissez le matelas-180×200 si vous avez une forte corpulence. Par ailleurs, le sommier doit être adapté à la hauteur de votre matelas. N’hésitez pas alors à bien concevoir votre literie avec le matelas-180×200 pour un sommeil prolongé.

S’offrir l’environnement idéal

Avoir une bonne literie ne suffit pas pour arriver à bout du sommeil fragmenté. Vous devez avoir un environnement idéal pour le sommeil. Pour cela, votre chambre doit être isolée de tout bruit pouvant provenir du voisinage ou de la rue. Hormis cela, votre chambre doit être totalement désencombrée. Il ne doit pas y avoir de bibliothèque, de grande commode ou d’atelier. Par ailleurs, la décoration de votre chambre doit être minimaliste et épurée. C’est-à-dire une décoration sobre, élégante, raffinée et pure. L’idéal serait alors d’opter pour les pastels ou une décoration avec des teintes douces. De plus, la pièce ne doit pas être trop surchauffée. Au-delà de 190 °C, votre sommeil sera perturbé.

Opter pour un sommeil propre

La propreté est également un facteur à prendre en compte pour lutter contre le sommeil entrecoupé. Vous devez en effet prendre soin du linge de lit et le débarrasser de tous acariens. Ceux-ci sont à l’origine de plusieurs maux dont : les inflammations des muqueuses, les rhinites et les bronchites. D’autre part, ils provoquent également des problèmes de peaux, des problèmes oculaires, des rougeurs et des démangeaisons. Sans oublier le fait que ces troubles provoquent les sommeils fragmentés, il est important de s’en débarrasser. Pour cela, nettoyez la housse d’oreiller, la taie d’oreiller et le protège-oreiller tous les 15 jours. Quant à la chambre, vous devez l’aérer toutes les 15 minutes avant le coucher.

Miser sur des habitudes anti-stress

Des activités calmes et reposantes doivent être également privilégiées pour déstresser. Entre la musique, la peinture, l’écriture, les exercices de méditation ou le yoga, vous avez plusieurs choix pour vous relaxer. Quelques exercices de respiration et quelques séances de sophrologie aident aussi à remédier à ce mal. En réalité, certaines activités nocturnes ont des effets négatifs sur le cerveau agissant ainsi sur la qualité de votre sommeil. À titre illustratif, deux heures d’activités sportives avant le coucher auront sûrement des répercussions sur votre sommeil. En dehors du fait que vous aurez des réveils nocturnes, vous aurez également un sommeil lent et léger.

S’assurer une bonne alimentation

En ce qui concerne l’alimentation, optez pour les légumineuses, les aliments riches en tryptophanes, les haricots blancs, les pois cassés, les féculents, les lentilles, les produits laitiers et les poissons. Tous ces aliments vous aideront à lutter contre le sommeil fragmenté sans oublier les brocolis, les choux-fleurs et les graines de courges. Il est aussi important d’éviter l’alcool et les excitants. Préférez les vitamines et les aliments riches en mélatonine.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

J’accepte les conditions et la politique de confidentialité